Que fait l’ingénieur en génie urbain ?


L’ingénieur en génie urbain traite de l’ensemble des domaines liés à la conception, la réalisation, la gestion et l’exploitation des villes, dans un souci constant de développement durable. L’aménagement d’espaces publics, la qualité de l’environnement (déchets, nuisances sonores, qualité de l’air), la mobilité et les transports, les infrastructures et les réseaux (transport des eaux propres et usées, assainissement, traitement et valorisation des déchets), le génie civil et la construction, sont autant de domaines où l’ingénieur en génie urbain peut exercer sa polyvalence.


La spécificité de la formation de l’ingénieur en génie urbain réside dans sa capacité à appréhender chaque projet dans sa globalité tout en utilisant sa culture d’ingénieur pour en traiter les aspects scientifiques.

 

Diplôme d’ingénieur

 

 
 
 
 
 
 
 

Le diplôme est reconnu par la Commission des Titres d'Ingénieur (CTI) depuis 1971.
Classé au niveau 1 dans la nomenclature des diplômes de l'enseignement supérieur (bac + 5), il est inscrit sur la liste d'homologation des titres et diplômes de l'enseignement technologique établie sous l'autorité du Premier Ministre et publiée au Journal Officiel de la République Française du 18 décembre 1999.

 

Reconnaissant la spécificité de nos métiers en accordant la spécialité de génie urbain, il a fait l'objet d'une nouvelle habilitation de la Commission des Titres d'Ingénieur le 14 décembre 1999, renouvelée en 2007 et en 2012.


L’EIVP est également accréditée du label EUR-ACE qui atteste de la conformité de notre formation et de notre diplôme aux standards académiques et professionnels européens. Ce label est délivré par la CTI aux formations d’ingénieurs habilitées pour une durée maximum de six ans. Il favorise la mobilité des élèves-ingénieurs en cours de cursus, en facilitant leur intégration au sein d’autres programmes "masters" labellisés EUR-ACE.

 

Les contenus de la formation

 

La scolarité est organisée en semestres thématiques regroupant les enseignements des grands domaines techniques de la ville (construction, environnement, énergie, climat, eau, mobilité, espace public, systèmes d'informations géographiques, représentation en 3D).

 

La réalisation de projets (projet Environnement, projet Construction, projet Eau, projet Informatique, dossier d'Économie Urbaine, projet Espace Public), tout au long du cursus fait partie intégrante de la formation. Certains sont rendus sous la forme de projets numériques en 3D.

 

De nombreuses évaluations des élèves se font par une présentation orale du travail réalisé, notamment pour les projets mais aussi pour les différents stages intégrés à la scolarité. Ils font valoir à ces occasions de vraies capacités de communication, innées ou acquises grâce aux enseignements de l'École.

 

Programme des études

 

1ère année

Premier semestre : Matières générales (mécanique des solides et milieux continus, formes urbaines et société, économie, probabilités statistiques, environnement et étude d'impact, stage ouvrier, etc.).
Second semestre : Environnement (environnement et projet Environnement, résistance des matériaux, sol et sous-sol urbain, mécanique des fluides, stage d'encadrement, etc.).

 

2ème année
Premier semestre : Construction (pilotage opérationnel, béton précontraint, construction métallique, thermique, projet Construction, etc.).
Second semestre : Eau - Informatique (enseignements sur l'eau, projet Eau, cours : systèmes décisionnels, projet Informatique, stage études et recherche, etc.).

 

3ème année
Premier semestre : Espace urbain (voirie, déplacements, Dossier d'Économie Urbaine (DEU), projet Espace public, Voyage de Fin d'Études (Études urbaines / SUP, etc.).
Second semestre : TFE (6 mois).

 

Téléchargez le Programme des enseignements 2017-2018

 

Deux mois à l'étranger sont obligatoires pour obtenir le diplôme d'ingénieur de l'EIVP. L'anglais est obligatoire (un score d'au moins 550 au TOEFL ou d'au moins 750 au TOEIC à partir de la promotion 51, est indispensable pour obtenir le diplôme). Une seconde langue est à choisir entre l'allemand, l'espagnol, l'italien ou le chinois.

 

Des partenariats avec six écoles françaises permettent à ceux qui le souhaitent de se spécialiser au cours de leur 5ème semestre de formation. Il s'agit de l'ENSG, l'ENGEES, l'ENTPE, l'ESTP, l'ENSIL et l'Ecole des Ponts ParisTech. Les étudiants ont également la possibilité de se spécialiser dans un domaine en partant, après le 3ème semestre, suivre un semestre d'enseignement dans une université étrangère.

 

Les élèves peuvent également s’inscrire en double cursus Ingénieur Architecte.

 

Les quatre stages effectués au cours de la scolarité donnent à l'étudiant une vraie expérience du monde professionnel et lui montrent sa capacité à s'y adapter.

 

L'enseignement repose sur une organisation par départements :

 

 
Contacts /  FAQ /  Mentions légales /  Plan de site /  Newsletter /  Logo1Logo1 /  Logo2Logo2 /