Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Rédigé le22 mars 2018 -Actualisé le23 juillet 2021

Concours d'entrée par les classes préparatoires

EIVP : Nombre de places offertes en 2021

Filières MP PC PSI TSI Total
Fonctionnaires 4 4 4 / 12
Civils 23 20 19 5 67
Total 27 24 23 5 79
éPREUVES D'ADMISSION

Pour les filières MP, PC et PSI (banque du Concours Mines-Télécom), la seconde série d’épreuves orales pour les 6 écoles suivantes : l’EIVP, l’ENSG Géologie, l’ENSG Géomatique, l’Enssat Lannion, Télécom Nancy, Télécom Saint-Étienne se déroule du 28 juin au 10 juillet 2021 sur le site de l’ENSG Géomatique à Marne-la-Vallée..

Inscriptions du 14 juin 2021 à 12h au 6 juillet 2021 à 12h
sur www.concours-mines-telecom.fr/prendre-rendez-vous

Pour des informations détaillées sur les épreuves orales, consulter la notice du concours Mines-Télécom.


Pour la filière TSI, l'épreuve de TIPE se déroulera entre le 30 juin et le 8 juillet 2021. Pour des informations plus détaillées sur les épreuves orales, se référer au site CCINP.
 

épreuves écrites d'admissibilité

Pour les filières MP, PC et PSI (banque du Concours Mines-Ponts), les résultats d'admissibilité sont disponibles dès le 9 juin 2021 sur les dossiers des candidats.
Pour des informations détaillées sur les épreuves, consultez la notice du concours Mines-Ponts .

Pour la filière TSI :
Épreuves écrites : du 3 au 6 mai , publication des résultats d'admissibilité : 10 juin
Pour plus d'information, consultez la notice du Concours Commun INP sur le site du CCINP.

Pour toute question s'adresser à : concours@eivp-paris.fr  ou info@concours-mines-telecom.fr

Pour les résultats d'intégration, merci de vous référer au site SCEI et/ou au site du concours Mines Télécom (filières MP/PC/PSI)

Seuls les candidats classés sont susceptibles d'être intégrés.

Listes des classés EIVP fonctionnaire :

 

Choix de Statut : élève civil ou fonctionnaire ?

 

Élève ingénieur fonctionnaire de la Ville de Paris

Recruté par concours en 1ère année, de nationalité française ou ressortissant de l'Union Européenne exclusivement, l'élève ingénieur fonctionnaire n'acquitte pas de droits de scolarité et est soumis au statut des agents stagiaires de la Ville de Paris. Il perçoit un traitement brut compris entre 19 000 € et 23 000 € par an. En contrepartie, il s'engage à travailler pour la Ville de Paris 8 années à la sortie de l'École (ou rembourse les rémunérations perçues en cas de rupture d'engagement). Il suit le même programme d'enseignement et obtient le même diplôme que les élèves civils;

Sur les 10 places proposées dans le cadre du bicursus Ingénieur-Architecte (avec l'ENSA - Paris-la-Villette), deux au plus sont attribuées à des élèves fonctionnaires. Ceux-ci peuvent également choisir un autre double diplôme en France ou à l’international avec nos établissements partenaires. Ils peuvent également poursuivre en thèse.

 

Élève ingénieur Civil

Recruté par voie de concours en 1ère année, ou par admission sur titres en 2ème année, de nationalité française ou étrangère. Il acquitte des droits de scolarité de 1985 € par an. Il peut bénéficier, sous conditions de ressources, des bourses d’État (dossiers instruits par le CROUS), il est alors exonéré de moitié des frais de scolarité. À la sortie de l’École, il exerce ses fonctions dans le secteur privé (2/3 des civils) ou dans le secteur public : villes, départements, régions, etc.
Néanmoins un élève civil peut devenir fonctionnaire de deux façons :

  • Il peut accéder à la fonction publique territoriale en se présentant à la sortie de l’École au concours de recrutement de la fonction publique territoriale organisé par les délégations régionales du CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale). L’EIVP organise à cet effet une préparation à ce concours à la fin de la 3ème année d’études.
  • Il peut aussi être recruté comme fonctionnaire en cours d’étude par la Ville de Paris en fonction de ses besoins au-delà du recrutement initial lors du concours.

Il suit le même programme d'enseignement et obtient le même diplôme que les élèves fonctionnaires.