Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Rédigé le 24 octobre 2018

L’EIVP, l’Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris, Grande Ecole du génie urbain, et ECT, entreprise leader en matière d’aménagement à haute valeur ajoutée sur les territoires par la valorisation des remblais et terres excavées, ont signé, le 23 octobre 2018,  une convention de mécénat marquant une étape importante dans leur étroite collaboration

Laurent MOGNO, Président d’ECT :

Je suis très heureux qu’ECT puisse contribuer à former les futurs ingénieurs au réemploi des _ terres  excavées dans le cadre d’une réflexion globale sur  un métabolisme urbain optimisé, face aux nécessaires grands projets d’aménagement  des métropoles modernes.

Franck JUNG, Directeur de l’EIVP :

Cette nouvelle chaire place une nouvelle fois les enseignements et la recherche de l’EIVP au centre des grands enjeux de la Métropole du Grand Paris en matière de Génie Urbain. Travailler de concert avec ECT, c’est permettre à notre école de participer très concrètement à la dynamique d’innovation des acteurs de la Ville Durable.

Former et Innover pour mieux valoriser les terres inertes non polluées des chantiers urbains  

L’ambition commune d’ECT et de l’EIVP est de développer la recherche, l’expertise, et la diffusion des savoirs et des bonnes pratiques dans les domaines  suivants en France et à l’international :

  • la gestion des terres excavées pour répondre au besoin des ingénieries environnementales et à l’exigence de traçabilité du BTP et du Grand Paris Express
  • la conception et la réalisation d’aménagements apportant de la valeur ajoutée aux territoires et à leurs usagers

Cette chaire permet ainsi la création d’un pôle de compétences en formation des ingénieurs et chercheurs de haut niveau

  • Former : dans le cadre de la chaire, des ingénieurs et chercheurs d’ECT, ainsi que des experts internationaux, pourront intervenir dans le cursus du cycle ‘Ingénieur’ ainsi que dans les programmes de formation continue de l’EIVP. La chaire permettra également l’organisation d’un colloque au printemps 2019 dédié aux enjeux internationaux liés au réemploi des terres inertes issues des chantiers des grandes villes du monde. La préparation sera assurée par un comité scientifique présidé par Antoine Grumbach et regroupant des personnalités reconnues dans ce domaine.
  • Innover : la chaire ouvre la possibilité de réponses communes à des appels à projets innovants aux niveaux national et européen. De plus, dans le cadre de la formation doctorale, l’offre de séminaires sera étoffée sur la base des thématiques de la chaire et des allocations de recherche ou conventions industrielles pour la formation par la recherche (CIFRE) sur ce thème pourront être proposées. La chaire développera également les possibilités de stages « Etude et Recherche » et des travaux de fin d’études pour les élèves de 2ème et 3ème  année du cursus ingénieur. 
 
Contacts Presse :

EIVP : Fabien Reppel - 01 56 02 61 18 -  fabien.reppel@eivp-paris.fr / ECT : Sophie Alix - 01 60 54  57 32 - salix@groupe-ect.com

 

A propos de l’EIVP :

L’École des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP), est la Grande Ecole d’Ingénieurs du Génie Urbain. Elle est la référence en matière d’enseignement et de recherche sur les thématiques d’aménagement et de management durable des villes. Elle est l’unique établissement habilité par la CTI à délivrer le titre d’ingénieur diplômé en génie urbain. Chaque année, l’EIVP diplôme plus de 150 professionnels dont 110 ingénieurs qui feront la ville de demain avec une approche transversale des projets d’aménagement. L’EIVP, située dans le 19ème arrondissement de Paris, est associée à l’Ecole des Ponts ParisTech ainsi qu’à la ComUE Université Paris-Est.

A propos d’ECT :

ECT inscrit sa croissance dans une stratégie d’économie circulaire : réutiliser les terres des chantiers franciliens pour s’engager avec les Collectivités dans des projets d’aménagements concertés et durables. Le pôle Environnement et terres inertes identifie les filières de traitement et organise la traçabilité des matériaux. Le pôle Développement et Aménagement dialogue avec les Collectivités pour concevoir, en réemployant ces terres, des projets utiles, porteurs de biodiversité. Forte de 190 collaborateurs, ECT gère 15 millions de tonnes de matériaux sur une quinzaine de sites en Ile-de-France et plante 10 000 arbres chaque année.