Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Rédigé le 27 mai 2020

Lundi 25 mai 2020, Marie Bocquentin, doctorante à l’EIVP, a soutenu en visioconférence (pour la 1ère fois de l'histoire de l'école) sa  thèse en génie urbain de l'Université Paris-Est, effectuée au sein du Lab'Urba et de l'EIVP et dirigée par Youssef Diab. La thèse s'intitule Etude et modélisation des phénomènes d'(inter)dépendances et de défaillances en cascade au sein des réseaux techniques urbains. Vers une aide à la décision pour une application au cas de l'agglomération parisienne face à une crue majeure.