Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Rédigé le 21 mars 2018 - Actualisé le 22 mars 2018

L’approche par les biens communs apparait être une voie permettant aux acteurs du territoire d’agir et surtout d’innover. Elle apparait également témoigner d’une évolution de notre société vers des modes de valorisation et de gestion des ressources territoriales plus collectives, plus participatives, dans lesquels sont impliquées les parties prenantes et, en particulier, les usagers. Ces démarches semblent aujourd’hui traduire une aspiration vers un développement plus localisé, inclusif, durable et équitable. Se posent alors plusieurs questions : Que sont ces "nouveaux" biens communs, en quoi consistent-ils concrètement, comment mobilisent-ils le territoire, ses objets-ressources, ses acteurs et ses proximités ? Quelles implications ont-ils en termes d’acteurs, de coordination, de gouvernance et de cadre juridique ? En particulier en termes d’équité, de gestion à long terme des objets-ressources concernés et des conflits potentiels associés ? Permettent-ils de traiter de nouveaux enjeux du développement des territoires ? - ou d’en revisiter d’anciens. En quoi contribuent-ils à renouveler les modèles, méthodes et approches en la matière ? Enfin en termes d’action publique, comment s’invite-t-elle dans la définition des orientations prises et des programmes d’action mis en œuvre ? Dans quelle mesure cela modifie-t-il les contours de ces politiques, la manière de les définir et de les mettre en œuvre ?

L’objectif de ce projet est d’engager une réflexion pluridisciplinaire sur ce thème. Il s’agit également, sur la base d’un inventaire d’initiatives existantes d’alimenter les débats et d’identifier les difficultés et les bonnes pratiques, et de fournir un cadre d’analyse opérationnel.

 

Plus d’information 

http://www.urbanisme-puca.gouv.fr/projet-biscote-biens-communs-et-territoire-a1099.html

https://www.facebook.com/Projet-Biscote-132993620555666/

https://twitter.com/ProjetBiscote