Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Rédigé le 06 mars 2018 - Actualisé le 19 avril 2018

Ingénieur en Génie Urbain : concevoir, construire, gérer la Ville

Ingénieur génie Urbain

Être Ingénieur en Génie Urbain, c'est traiter de l’ensemble des domaines liés à la conception, la réalisation, la gestion et l’exploitation des villes. L’aménagement d’espaces publics, la qualité de l’environnement (déchets, nuisances sonores, qualité de l’air), la mobilité et les transports, les infrastructures et les réseaux (transport des eaux propres et usées, assainissement, traitement et valorisation des déchets), le génie civil et la construction, sont autant de domaines d'expertise de l’Ingénieur en Génie Urbain.

Le diplôme d'Ingénieur en Génie Urbain est reconnu par la Commission des Titres d'Ingénieur (CTI) depuis 1971. L’EIVP est également accréditée EUR-ACE, label attestant de la conformité de la formation et du diplôme aux standards académiques et professionnels européens. Il favorise la mobilité des élèves-ingénieurs en cours de cursus au sein d’autres programmes "masters" labellisés EUR-ACE.

Une Formation en 3 ans

La scolarité est organisée en semestres thématiques regroupant les enseignements des grands domaines techniques de la ville : construction, environnement, énergie, climat, eau, mobilité, espace public, systèmes d'informations géographiques, représentation en 3D. Les projets - projet Environnement, projet Construction, projet Eau & Economie Circulaire, projet Informatique & Numérique, dossier d'Économie Urbaine, projet Espace Public - tout au long du cursus, sont parties intégrantes de la formation. Certains sont rendus sous la forme de projets numériques en 3D.

De nombreuses évaluations des élèves se font par une présentation orale du travail réalisé, notamment pour les projets mais aussi pour les différents stages intégrés à la scolarité.

Premier semestre : 

Matières générales (mécanique des solides et milieux continus, formes urbaines et société, économie, probabilités statistiques, environnement et étude d'impact, stage ouvrier, etc.).

Second semestre :

Environnement (environnement et projet Environnement, résistance des matériaux, sol et sous-sol urbain, mécanique des fluides, stage d'encadrement, etc.).

Premier semestre :

Construction (pilotage opérationnel, béton précontraint, construction métallique, thermique, projet Construction, etc.).

Second semestre :

Eau - Informatique (enseignements sur l'eau, projet Eau, cours : systèmes décisionnels, projet Informatique, stage études et recherche, etc.)

Premier semestre :

Espace urbain (voirie, déplacements, Dossier d'Économie Urbaine (DEU), projet Espace public, Voyage de Fin d'Études (Études urbaines / SUP, etc.).

Second semestre :

Stage de fin d'étude, dit "TFE" (6 mois).

Deux mois à l'étranger sont obligatoires pour obtenir le diplôme d'ingénieur de l'EIVP. L'anglais est obligatoire : un score d'au moins 550 au TOEFL ou d'au moins 750 au TOEIC est indispensable pour obtenir le diplôme. Une seconde langue est à choisir entre l'allemand, l'espagnol, l'italien ou le chinois un sein de l'école. (une autre langue peut-être validée dans un autre établissement le cas échéant).

Les quatre stages effectués au cours de la scolarité donnent à l'étudiant une vraie expérience du monde professionnel.

Les élèves peuvent également s’inscrire en double cursus Ingénieur Architecte.

 

Spécialisation

Des partenariats avec 6 grandes écoles d'ingénieurs françaises permettent à ceux qui le souhaitent de se spécialiser au cours de leur 5ème semestre de formation. Il s'agit de l'ENSG, l'ENGEES, l'ENTPE, l'ESTP, l'ENSIL et l'École des Ponts ParisTech. Les étudiants ont également la possibilité de se spécialiser en partant, après le 3ème semestre, suivre un semestre d'enseignement dans une université étrangère.

Double-Diplômes

Les accords avec 2 grandes écoles d'ingénieurs, l'ENSG et l'ENGEES, vous offrent la possibilité d’obtenir un double diplôme de l’EIVP et de l’école d’accueil. C’est la formule la plus enrichissante pour se spécialiser. Vous êtes placés dans les conditions identiques à celles des étudiants de l’école partenaire. Vous intégrez celle-ci pour 2 ans, après 2 années de scolarité à l’EIVP.  La scolarité classique de 3 ans est alors prolongée d’une année.