Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Rédigé le 13 mars 2018 - Actualisé le 01 septembre 2020

Vous trouverez dans cette rubrique quelques solutions pour accompagner vos projets à l’international.
Pour les étudiants dont la famille réside hors Ile-de-France, n’oubliez pas de contacter vos Conseils régionaux / locaux pour connaître leurs dispositifs d’accompagnement à la mobilité internationale.

Les bourses Erasmus sont calculées chaque année en fonction de la subvention allouée à l’EIVP par l’Agence Erasmus+ France.

  • Bourse ERASMUS étude : attribuée automatiquement à tous les étudiants partant en échange dans une université partenaire, sans conditions de critères sociaux
  • Bourse ERASMUS stage : selon disponibilité des crédits après utilisation de la subvention pour la mobilité académique. Candidature auprès des RI: NI ou convention signée + mail/lettre d'accompagnement. Valable pour les TFE et les stages E&R.
  • 12 mois de mobilité max peuvent être couverts (mobilités de stage et études combinées)
  • Versement: 70% à l’arrivée (à réception par les RI du certificat d'arrivée), 30% au retour (à réception par les RI du certificat de départ, du rapport participant et du test de langue OLS. Le montant total est ajusté selon les dates réelles de mobilité)

Barème 2020-2021 (étude/stage, par mois) : 350€/500€ ( pays du Groupe 1), 300€/450€ (pays du Groupe 2), 250€/400€ (pays du Groupe 3). 

 

  • Article 2.1.2.1. de la convention, Critère social applicable à la candidature : « le niveau de ressource de l’étudiant est évalué sur la base du dernier avis d’imposition sur le revenu, personnel ou de ses parents s’il leur demeure fiscalement rattaché. […] Sur la base de ces informations, sont déclarés éligibles les candidatures d’étudiant justifiant d’une non-imposition ou dont le quotient familial, résultant de la division du revenu brut global par le nombre de parts, est inférieur à 19190€ »
  • Conditions liées aux séjours de mobilité: « La période de formation effective à l’étranger doit être égale ou supérieure à 1 mois consécutif. Il peut s’agir d’une poursuite d’études ou d’un stage intervenant dans le cadre d’un accord inter-établissements (partenariat entre établissements d’enseignement, convention avec un organisme public ou privé), quelle qu’en soit la destination à l’étranger à l’exception des collectivités locales d’outre-mer. »
    « Sont éligibles les séjours en mobilité internationale dont les départs sont compris entre le 1er juillet N et le 30 juin N+1 à compter de l’année universitaire soutenue. »  

     
  • Seuls les étudiants répondant à tous les critères d'éligibilité décrits ci-dessus peuvent candidater auprès des RI. Candidature: avis d'imposition + document attestant de la mobilité ( Note d'intention signée, lettre d'acceptation etc...). L'EIVP applique des critères complémentaires pour le classement des dossiers reçus: sont prioritaires les étudiants qui n’ont pas d’autres bourses pour financer leurs études, notamment lors de départs dans le cadre d’accords bilatéraux demandant des frais de scolarité à payer. 
  • Montant de la bourse : modulable, de 250 à 450€ mensuels
  • 2020-2021 : 5400€ octroyés à l’EIVP. Séjours éligibles: départs entre le 1er juillet 2020 et le 20 Juin 2021
  • Boursiers de l’Etat français : Selon la délibération 2015-003 approuvée par le Conseil d’Administration de l’EIVP le 23 février 2015 et consultable sur le site de l’École, des remboursements de frais de déplacement pour les élèves étant partis en mobilité internationale (semestre d’études, stage). Non cumulable avec d’autres bourses publiques type Erasmus+, BRAFITEC, bourses régionales etc.
  • Non boursiers : Des bourses peuvent également être prises en charge par l’AIVP (association des anciens élèves) pour les élèves non boursiers d’État. Pour l’année 2016-2017, l’AIVP a octroyé à l’EIVP une enveloppe de 6000€, répartie en 30 bourses représentant 26% de chaque demande de remboursement
  • Conditions et documents à fournir :
  • Ordre de mission (pour les boursiers) :