Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Rédigé le 12 avril 2018 - Actualisé le 18 avril 2018
Entrée de l'Ecole

Un Campus labellisé HQE

Entièrement rénové pour les besoins de l’EIVP, le Campus Rébeval a été mis en service en novembre 2012. La réutilisation de ce bâtiment industriel des années 1920, où étaient fabriqués les jouets Meccano, et qui a par la suite accueilli l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, et sa réhabilitation certifiée Effinergie rénovation, illustrent les principes de mise en oeuvre d'une construction durable.

L’immeuble est certifié Haute qualité environnementale, très performant pour la gestion de l’énergie et la pérennité des performances environnementales. Dans les aménagements intérieurs, une attention particulière a été portée à l’isolation phonique, à la qualité de l’air et aux ondes électromagnétiques.

Une excellente desserte en transports en commun et l’absence de place de parking affectée à l’immeuble ont permis, depuis l’installation sur le Campus Rébeval, de généraliser le recours aux transports en commun et aux modes actifs de déplacement. Les incitations mises en place par l’établissement portent sur l’usage du Velib’ (remboursement de l’abonnement), les collectes sélectives (ampoules, piles, instruments d’écriture), l’usage de l’eau de ville (carafes et fontaines à eau).

Grâce à l’infrastructure informatique de haut niveau du Campus Rébeval (réseaux, serveurs, wi-fi), la dématérialisation des documents et des communications a connu une accélération, tant dans le cadre des enseignements que de l’administration de l’Ecole.

  • Surface bâtie : Bâtiment principal : 3.859 m² SHON / Bâtiment annexe : 785 m² utiles
  • Consommation énergétique (2015) : 427 kWh/m² énergie primaire par an
  • Consommation d’eau (2015) : 0,3 m3/m² par an

Un aménagement d'espaces verts exemplaire

Les espaces verts du Campus Rébeval - mur végétalisé, toiture végétalisée et jardin – se veulent exemplaires de la mise en valeur du végétal et de la biodiversité dans une parcelle enclavée en cœur d’îlot.

Un milieu humide a été créé et des végétaux, sélectionnés parmi les variétés locales et rustiques, ont été établis. Ces espaces sont entretenus selon des principes de gestion écologique : arrosage goutte à goutte, absence de recours aux pesticides, désherbage manuel sélectif. Le jardin, baptisé « Clos du partage », est également un espace de sociabilité pour les élèves et le personnel de l’établissement, grâce à son aménagement paysager et au mobilier conçu et réalisé par les élèves assistants en architecture.

  • Surface végétale : Dans le bail : patio de 150 m² avec mur végétalisé / Hors bail : ~700 m² de toiture végétalisée et ~700 m² de jardins

L'aménagement des espaces verts du site Rébeval est, depuis 2014, l’occasion de coopérations entre élèves-ingénieurs de l’EIVP, assistants en architecture de l’EPSAA, élèves de l’Ecole Du Breuil. Il bénéficie de l’accompagnement d’experts du Muséum national d’histoire naturelle et de la direction des espaces verts de la Ville de Paris. Deux pommiers ont été plantés et les élèves peuvent s'initier à la taille de la vigne. Un projet de mise en valeur des trois espaces, constitués par le jardin, la toiture et le patio arrière, développé par les élèves des trois écoles, a été présenté dans le cadre du concours Urbiculteurs organisé par Natureparif. Le jardin dit du Clos du Partage dispose également d'un composteur géré par les étudiants du campus Rebeval.

Tableau de bord environnemental et collecte sélective

Le tableau de bord environnemental du site Rébeval a été conçu par un élève-ingénieur accueilli en stage à l’EIVP. S’appuyant sur les référentiels existants, il couvre l’ensemble des dimensions de la gestion environnementale : consommations énergétiques, eau, déchets, transports, achat responsable.

Des capteurs environnementaux, développés dans le cadre d’un projet tutoré du Mastère spécialisé® Urbantic, ont été également installés sur le site.

Une collecte sélective du papier de bureau a été mise en place.